Appelez nous: 0683774994 Devis gratuit 7j/7
vente à réméré

Les conditions pour réaliser une vente à réméré

La vente à réméré est une procédure devenue très utilisée en ce moment. C’est un contrat de vente donnant la possibilité de racheter le bien. Elle peut résoudre facilement tous les problèmes financiers.Cet acte de vente repose sur l’article 1659 du Code Civil. Il faut seulement savoir qu’avant de réaliser cette transaction, des conditions doivent être respectés.

Comment préparer une vente en réméré ?

Avant de se lancer dans une vente à réméré, quelques points doivent être pris en compte. En premier lieu, il faut définir si c’est le seul moyen pour résoudre les crises financières.  Il faut envisager d’autres alternatives. Celle-ci doit être le dernier recours. Pour ce faire, il faudrait calculer le montant des dettes. Par la suite, il est conseillé de faire une estimation du bien. L’idéal est de se faire accompagner par un expert dans le domaine.En plus de l’estimation du bien, il ne faut pas oublier également d’évaluer les frais engagés quant au rachat du bien. L’objectif est de racheter le plus rapidement possible la propriété.

Les étapes de la vente à réméré

La vente à réméré  doit être effectué de trois étapes essentielles qu’il est nécessaire de considérer. La première étape consiste à évaluer la situation financière du propriétaire du bien à vendre. Pour cela, on fait une évaluation du logement en calculant en même temps le montant de la dette. En plus de ceux-ci, il ne faut pas oublier de considérer les frais de notaires ainsi que les indemnités du bien dans cette estimation.

Une fois cette étape effectuée, on établit le contrat de vente à réméré. Des informations doivent se trouver dans celui-ci comme le prix initial de la vente, la durée du contrat, le montant des indemnités de logement et le prix de rachat du bien. Le vendeur doit impérativement choisir un notaire pour défendre ses intérêts. Puis, on passe à la recherche des fonds qui consistent à trouver un investisseur à qui vendre le bien immobilier. Dès que celui-ci est trouvé, les deux parties vont établir un contrat d’occupation des lieux. Enfin, dans la dernière étape, on rachète le bien vendu en réméré lorsque les dettes sont payées.

Les points positifs de la vente à réméré

La vente à réméré est une technique qui apporte de nombreux avantages. Elle permet par exemple de disposer rapidement de fonds sans avoir recours à une banque. C’est une opération qui permet aussi de solder l’intégralité des prêts. Ensuite, ce type de transaction peut être utilisé pour avoir plus de temps afin de vendre son bien immobilier au meilleur prix.

Lorsque l’on a des soucis à régler les mensualités de ses crédits et que la banque a prononcé la déchéance du terme, on est parfois obligé de vendre son bien rapidement avec une décote à la clé et un déménagement précipité. Enfin, la vente à réméré a également pour avantage de stopper la procédure de saisie immobilière et de finir avec les fichages FICP et FCC.

Written by 12devis">12devis

Add your Comment

Related News